Pointes de projectiles
INTERROGEZ > POINTES DE PROJECTILES

Les pointes de projectiles : une remarquable diversité

Jean-Yves Pintal

Pointe de projecitle
Fragment de pointe Clovis (avec contour et emmanchement extrapolé) découvert dans la région du lac Mégantic, au Québec.
© Pointe-à-Callière, dessins Catherine Trottier, 2015.

Le terme « pointe de projectile » recouvre une panoplie d’usages, qu’il n’est pas toujours facile de distinguer : pointe de harpon, de lance, de flèche ou même couteau, perçoir, etc. Dans le cadre de la présente collection virtuelle, la sélection effectuée n'a pas tant cherché à interroger la fonction de l’artéfact, qu'à s’arrêter à son style en tenant compte du fait que ce dernier est emblématique d’une période ou d’un groupe culturel. C’est ainsi que tout objet pointu susceptible d’avoir servi à armer une hampe et présentant des caractéristiques d’emmanchement particulier a été pris en considération. Par la suite, un premier corpus représentatif des principales périodes temporelles et des grandes subdivisions régionales a été élaboré en parcourant la littérature archéologique.

Dans la vallée du Saint-Laurent, les types ont d’abord été définis en Nouvelle-Angleterre, puis utilisés au Québec. La poursuite des recherches a permis de constater que certaines catégories établies en Ontario et dans les provinces maritimes, incluant Terre-Neuve et le Labrador, se retrouvaient aussi au Québec. Finalement, d’autres pointes se rapportent davantage à certaines cultures amérindiennes ayant surtout vécu au Québec.

La typologie des pointes retenue souhaite ainsi illustrer tant la profondeur temporelle que la diversité culturelle propre à l’occupation amérindienne du territoire québécois depuis plus de 12 000 ans. Cela dit, il faut le souligner, le premier corpus proposé ici est très fragmentaire. Ainsi, il aurait été possible de choisir 60 pointes pour chacune des régions du Québec et, même alors, la diversité des styles aurait été à peine abordée! Par ailleurs, certaines chronologies régionales restent à définir. La question de l’adaptation des types exogènes aux matériaux québécois mériterait elle aussi une attention particulière.
ARTÉFACTS DE CETTE FAMILLE

Des chasseurs à l'affût du caribou
Des chasseurs à l'affût du caribou, quelque part en Gaspésie, il y a 9 000 ans environ.
© Marc Holmes, 2015.