Emballage d'artefacts
EN COULISSE > Pratiques et astuces > Comment manipuler les artéfacts

Comment manipuler les artéfacts

Même s'il faut manipuler des artéfacts le moins possible, on doit le faire à des fins de recherche, d’emballage, de préparation d'une exposition, d’entretien ou de conservation. Les objets sont alors touchés, soulevés, tenus, portés, déposés… Autant d'occasions d'accidents! D'où l'importance d'agir avec le plus grand soin et de traiter chaque artéfact comme s’il était le plus important de la collection. Que vous deviez changer de place un objet sur une étagère ou lui faire faire un long déplacement, observez en tout temps les principes rappelés ici. Vous éviterez de mettre en péril l'intégrité des artéfacts… et votre propre sécurité.

La préparation

  • Rien de plus facile que d'érafler un artéfact par mégarde. Retirez bagues, montre et pendentif, et enlevez les stylos, clés et lunettes des poches supérieures de vos vêtements.
  • De même, s’il vous faut prendre des notes, utilisez un crayon plutôt qu'un stylo à bille ou un marqueur : un trait involontaire pourrait marquer l'artéfact à jamais.
  • Lavez-vous les mains et enfilez des gants propres et bien ajustés – en coton blanc ou (gants de chirurgie) en latex ou en vinyle. Changez-les à la moindre souillure.
  • Avant de manipuler un artéfact, planifiez son déplacement et voyez à ce que les aires de circulation restent dégagées en tout temps.
  • Assurez-vous que tous les endroits où l’objet sera manipulé ou déplacé sont propres et bien éclairés.

L'évaluation de l’état de l’artéfact

  • Examinez l’artéfact afin d'anticiper tout problème de manipulation dû à sa nature ou à son état. Y a-t-il des fissures, des parties qui pourraient céder? Semble-t-il fragile? A-t-il l’air lourd ou glissant? Peut-il être manipulé en toute sécurité par une personne seule?

La manipulation

  • Faites en sorte d’avoir accès à l’artéfact sous le plus d’angles possibles.
  • Prenez votre temps lorsque vous manipulez un objet, et n’en manipulez qu’un à la fois.
  • Retirez les éléments qui peuvent se séparer de l’objet, comme les couvercles, afin d’éviter les bris.
  • Pendant que l'objet est soulevé, supportez-le toujours de vos deux mains. S’il peut être maintenu en toute sécurité sans soutien supplémentaire, glissez une main en-dessous et placez l’autre dessus pour le retenir, ou prenez-le à deux mains, par les côtés.
  • Si l'objet a été restauré, faites très attention aux parties réparées : elles pourraient se briser sinon.
  • Ne prenez jamais un objet par la poignée, par les bords ou par toute autre partie en saillie.
  • Évitez de vous étirer ou de grimper lorsque vous tenez un objet. Restez sur une surface plane et sécuritaire.
  • Évitez de transporter les artéfacts dans les mains sur quelque distance que ce soit, même très courte. Utilisez plutôt l’équipement le mieux approprié : chariot de laboratoire, chariot à plateforme, diable ou autre. Le chariot doit être solide et légèrement rembourré à l’aide d’un matériel propre et inerte. Si vous utilisez un diable, fixez-y solidement les objets.
  • Si plusieurs objets sont placés sur un chariot, faites en sorte qu’ils ne se touchent pas. Évitez de placer des objets lourds à proximité de petits objets pour éviter que ces derniers ne soient écrasés.
  • Déplacez toujours le chariot lentement afin de réduire le plus possible la vibration et évitez les départs et les arrêts brusques. Sur un plan incliné, placez quelqu'un devant le chariot pour le retenir et maintenez une vitesse constante.

Déposer un artéfact

  • Placez l’artéfact sur une surface plane et stable, à moins que cela ne contribue à son instabilité.
  • Évitez de placer trop d’artéfacts au même endroit, ainsi que d’emboîter ou d’empiler les objets.
  • Au moment de remettre un artéfact à quelqu'un, assurez-vous que cette personne l’a bien en main avant de le lâcher.
  • Dans certains cas, il est préférable de déposer l’objet et de demander à ce collègue de le prendre.

Les soins à donner aux artéfacts de la réserve

  • Le dépoussiérage des artéfacts doit se faire à l’extérieur de la réserve. Pour éviter de simplement déplacer la poussière, utilisez autant que possible un tissu en microfibre et un aspirateur à filtre HEPA.
  • Soyez à l’affût de tout changement dans l’état de l’artéfact, comme un signe de détérioration, de dommage ou d’activité biologique.
  • Isolez rapidement du reste de la collection tout artéfact montrant des signes de moisissure ou d’infestation par des insectes. Enveloppez-le dans un papier non acide, puis, dans un sac de polyéthylène épais.
  • Si un artéfact se brise ou que des pièces s'en détachent, emballez les fragments séparément, même les plus petits, et placez-les tous ensemble dans un contenant rembourré et étiqueté, avec le reste de l'objet. Consignez tout bris ou perte, mais n'essayez jamais de réparer l’artéfact vous-même. Consultez un restaurateur pour savoir si son intervention s'impose d'urgence ou si celle-ci peut attendre.
Manipuler un objet
Dans le Laboratoire et la Réserve d'archéologie du Québec.
© Pointe-à-Callière, photo Véronique Marengère, 2015.
Transporter les objets dans un chariot
© Pointe-à-Callière, photo Véronique Marengère, 2016.